Rechercher
  • Daniel Corones

Acte de guerre

Cette femme qui tient la machette est Tuira Kayapo. C'est une leader respecté qui se bat pour protéger l'Amazonie au Brésil depuis des décennies à cause des entreprises multinationales occidentales.

En 1989, elle s'est rendue au président de la compagnie Light Holding Petrobras et a couru la lame de sa machette trois fois sur ses joues, a proclamé son acte sur son peuple et sur l'ensemble de l'Amazonie comme un acte de guerre.

Et je lui ai dit, dans ma langue maternelle : " tu es un menteur. Nous n'avons pas besoin d'électricité. L'électricité ne va pas nous donner notre nourriture. Nous avons besoin de nos rivières pour circuler librement : notre avenir en dépend. Nous avons besoin de nos jungles pour la chasse et le rassemblement. Nous n'avons pas besoin de votre barrage."

Est-ce que les autochtones du nord doivent arriver à ce genre d'acte pour protéger leurs terres sacrées que le Créateur leur a donné ?