Rechercher
  • Daniel Corones

Lo, le pauvre Indien

Titre ~ "Lo, le pauvre Indien", 1875.

~ Cette lithographie de Vance, Parsloe and Co. ridiculise l'autochtone de l'époque. On le montre ivre, avec des vêtements déchirés, mélangés de blanc et de style autochtone. Son visage a un air de folie. Il porte des " outils inutiles " : un fusil, une hachette et un couteau. La phrase du bas, " Oh, pourquoi l'homme blanc suit-il mon chemin ? " se moque de l'imagerie " noble sauvage " qui était également utilisée à la fin du XIXe siècle. Ce rendu sert à rationaliser les multiples violations des traités par le gouvernement fédéral et la mauvaise gestion frauduleuse des terres, des propriétés et des fonds en fiducie des Autochtones qui caractérisent cette époque, jusqu'à aujourd'hui.

L'expression " Lo, le pauvre Indien " est tirée de l'ouvrage d'Alexander Pope intitulé " An Essay on Man ", datant du XVIIIe siècle : "Lo, le pauvre Indien dont l'intendant voit Dieu dans les nuages, ou l'entend dans le vent." Photo, Bibliothèque du Congrès, Division des impressions et des publications, Washington, D.C.