Rechercher
  • Daniel Corones

Mort de Custer, 1905

Représentation dramatique d'un homme amérindien poignardant " Custer ", avec des Amérindiens morts allongés sur le sol, dans une scène des artistes du Wild West Show de Pawnee Bill.

Tirage photographique. Bibliothèque du Congrès, États-Unis.

La bataille de Greasy Grass a réuni les forces des tribus Lakota, Cheyenne du Nord et Arapaho pour vaincre le 7e régiment de cavalerie de l'armée américaine, ce qui a entraîné la défaite des forces américaines. Se déroulant les 25 et 26 juin 1876, le long de la rivière Little Bighorn dans la réserve indienne de Crow, dans le sud-est du territoire du Montana. Dirigée par plusieurs chefs de guerre, dont Crazy Horse et Chief Gall, inspirés par les visions de Sitting Bull, Tȟatȟáŋka Íyotake.

Selon les récits, les Lakota ont anéanti la force de Custer dans l'heure qui a suivi l'engagement. David Humphreys Miller, qui entre 1935 et 1955 a interviewé les derniers survivants Lakota de la bataille, a écrit que la défaite de Custer a duré moins d'une demi-heure. Les témoignages des autochtones disent que les combats durèrent seulement "aussi longtemps qu'il faut à un homme affamé pour manger un repas."