Rechercher
  • Daniel Corones

Oppression

"Révérend W. M. Ketchum, Cher Révérend Père : DÉPOSÉ PAR C. P. F.

Merci beaucoup pour les intentions de messe. Le superviseur Baker est ici. Son objectif est de trouver un endroit où les Chippewas pourraient se rendre dans le Montana, et d'enquêter sur les célébrations du 4 juillet à Browning - une honte pour le pays. Pendant plus d'une semaine, les Piegans, les Chippewas et les métis se rassembleront près de l'Agence, et illumineront leurs pharmacies, prieront le soleil, danseront, joueront du tambour et siffleront pour le plaisir des Blancs. Les quelques dollars qu'ils ont gagnés sur les fossés seront bientôt dépensés et leur misérable condition deviendra pire qu'auparavant. Les deux tiers de ces personnes sont encore dépendantes des pratiques médicales et des superstitions païennes, et pourquoi ? Parce que les autorités ne les découragent pas. Le jour où des hommes de caractère mettront un terme à ces longues représentations sauvages et condamneront les pavillons de médecine et les danses sera un jour de gloire pour ces pauvres Indiens ignorants, et j'espère que le jour se lèvera bientôt.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments les plus sincères. (Signé) P. C. Bougis, S.C."

VIA, Roz Lapier.