Rechercher
  • Daniel Corones

Portait des enfants de Sitting Bull

Portraits des enfants de Sitting Bull, prisonniers de guerre. Standing Rock, Dakota du Nord, vers 1883. ~ CROW FOOT (KANGI SIHA) et Standing Holy (WAKAN NAJIN). ~ Après la bataille de résistance de Little Bighorn en 1876, l'alliance Teton Lakota dirigée par Sitting Bull s'enfuit au Canada, où elle espérait maintenir sa liberté. Là, ils ont été accueillis par les Black Foot. En remerciement, Sitting Bull a donné à son jeune fils le nom de Crowfoot, le chef des Pieds-Noirs. Après leur retour aux États-Unis en 1881, alors que des membres de la famille de Sitting Bull, Crowfoot et sa sœur étaient détenus comme prisonniers de guerre à Fort Randall, D.T., jusqu'en 1883, lorsque tous furent envoyés dans la réserve de Standing Rock dans l'actuel Dakota du Nord, ces portraits y furent faits. ~ Debout Saint montré ici à l'âge d'environ six ans, Standing Holy était la fille de l'épouse cadette de Sitting Bull, Seen by the Nation. Dimensions : 7 x 12 ¼ pouces chacun. D.F. Barry, photographe.