Rechercher
  • Daniel Corones

Vente forcée

Cette photo montre la tristesse de George Gillette, président sahnish, qui a été témoin de la vente forcée de 155,000 hectares de terrain pour le barrage de garrison et le réservoir, Dakota du Nord. Au début des années 1940, le corps des ingénieurs a construit cinq projets qui ont détruit plus de 550 550 kilomètres carrés de terres tribales dans le Dakota du nord et du sud et disloqué plus de 900 900 familles autochtones. Les effets les plus dévastateurs d'une seule réserve ont été vécus par les trois tribus affiliées (Mandan, hidatsa et arikara / Sahnish) dont les lifeways ont été presque totalement détruits par le barrage de la garnison. Un lien vers plus d'informations peut être trouvé ici : CLIQUEZ ICI >> (photo avec l'autorisation de la presse associée, le 20 mai 1948, #1393